Submenu

Primera Oportunidad / Premiére Opportunité

06/10/2017 - 25/11/2017
Première opportunité.2017

Cette exposition rassemble des œuvres de quatre jeunes artistes marocains sélectionnés par le jury de l'édition 2017 de Première Opportunité, le concours organisé par Saida Art Contemporain afin d'offrir aux étudiants de dernière année des beaux-arts la possibilité de réaliser sa première exposition de caractère professionnel dans une galerie d'art.
Les élus sont Khadiya El Abyad, Kamal Saki, Mouhcine Rahaoui et Naoufal Aguedai, qui avec les projets inclus dans cet échantillon ont obtenu leur diplôme de l'Institut des Beaux-Arts de Tétouan cette même année. Projets de grande qualité et très différents les uns des autres qui démontrent l'engagement de ces jeunes avec l'art, reconnu par le jury composé de Mehdi Zouak - directeur de l'INBA - Younes Rahmoun - artiste et professeur de l'INBA - Meriem Guerimej - de l'Institut français de Tétouan - et Carlos Jiménez - critique d'art et co-directeur de Saida . Art Contemporain.
Le projet de Khadiya El Abyad intitulé Le corps entre la douleur et la souffrance utilise la peau et son succédané les bas de nylon pour capturer et exposer les réponses subtiles de son corps à des situations extrêmes.

Le projet Anatomie de l'époque Kamal Saki fait des paris sur la peinture figurative comme le moyen le plus approprié pour capturer et disséquer la fugacité du temps.
Le projet de Mouhcine Rahaoui est un hommage émotionnel aux mineurs de charbon,dont il connaît très bien la vie et les expériences qu'il évoque dans un dispositif de scène complexe qui incorpore des matériaux et des outils couramment utilisés dans les mines
Naoufal Aguedai a également choisi l'installation en tant qu’un moyen privilégié de déploiement son travail artistique. Son projet est une installation multimédia ambitieuse construite avec des fragments de Tétouan, qui témoigne de la façon dont cette ville se décompose et recompose en même temps.


S/T
S/T
Naoufal